Archives de catégorie : Poèmes

Quand on n’a plus le choix

Demain matin des enfants pleureront,
Car aujourd’hui, c’est jour de la bataille
Et leurs papas devant nous sauteront.
Nous tirerons la mort dans leurs entrailles.
Nous tirerons peut-être les premiers.
Mon général, a-t-on droit de pleurer,
Quand on n’a plus le choix?

Ils sont venus, pillards et assassins.
Pour les bloquer, j’ai une mitraillette,
Et mon courage et mes tremblantes mains.
Il faudra bien planter ma baïonnette,
Sans hésiter, sans frémir, sans penser.
Mon général, a-t-on droit de crier,
Quand on n’a plus le choix?

Continuer la lecture

Fuir

Resterai-je demain entre les murs de Troie
Quand les Grecs assemblés sonneront l’hallali,
Quand les chiens dévorants hurleront sur nos voies
Et que les fils de chef iront souiller nos lit?

J’ai été rejeté, mes pairs m’ont méprisé.
La honte était mon lot dans les halles de pierre.
Je voulais les honneurs et je n’ai pas osé
Dire que Cassandra savait plus que nos frères.

Continuer la lecture

Angoisses

Nous reverrons les démons de la guerre
Venir hanter les replis de nos cœurs,
Et les chansons de nos Muses amères
Se briseront sur des écueils de peur.

Combien d’espoirs sur les nefs des pirates?
Combien d’horreurs sur les côtes lointaines?
Combien d’épées cachées sous une latte;
Pour renverser les richesses hautaines?

Continuer la lecture

Expiration

Depuis combien de temps suis-je là, étendu?
La douleur en mon corps est tout ce que je sais.
Une balle? Un shrapnel? Quoi qu’il en soit, c’est laid.
Mon sang triste s’écoule en la terre perdue.

En haut de la colline, au milieu des sapins,
Au-dessus de l’école, il est un cimetière,
Plein de papillons bleus, où m’attendent mes pères.
Ma sœur viendra y mettre un bouquet de lupins.

Continuer la lecture

Pédagogie de haut niveau

En Russie, c’est connu, on boit trop de vodka.
Le Premier britannique, en visite officielle,
Réfuta la rumeur, car au fond rien de tel!
Les festins orientaux ne l’impressionnaient pas!

Sur la carte d’Europe, au récit des combats,
Chacun comptait ses points et voulait son morceau.
Tuer l’esprit prussien, préserver les Hongrois,
Sauver les Polonais et l’honneur des drapeaux.

Continuer la lecture