Monthly Archives: September 2013

J’aimerais avoir tort et passer pour un con

 

Mais je sais, ô Troyens que Cassandre a raison.

 

Qu’un professeur se plaigne de la baisse du niveau, c’est un lieu commun, auquel on n’accorde plus guère d’importance. Vraie ou fausse, cette assertion est dans les mœurs. Mais qu’un professeur se suicide en affirmant que la crise de l’école est devenue à ce point insupportable, voilà qui n’est pas banal. Sa lettre montre une grande lucidité et ne ressemble en rien au délire d’un asocial. Son geste ne peut manquer de nous interpeller: se peut-il que l’on en soit arrivé à ce point? Je n’aurai évidemment pas la prétention d’interpréter son suicide plus avant, et les opinions que je vais exprimer ne sont bien évidemment que les miennes. Il y a quelques mois, Antoine Prost, historien de l’éducation, qui a passé quarante ans de sa carrière à prétendre le contraire, a confirmé le constat de la baisse de niveau. On est en droit de s’inquiéter. Continue reading

Quand on n’a plus le choix

Demain matin des enfants pleureront,
Car aujourd’hui, c’est jour de la bataille
Et leurs papas devant nous sauteront.
Nous tirerons la mort dans leurs entrailles.
Nous tirerons peut-être les premiers.
Mon général, a-t-on droit de pleurer,
Quand on n’a plus le choix?

Ils sont venus, pillards et assassins.
Pour les bloquer, j’ai une mitraillette,
Et mon courage et mes tremblantes mains.
Il faudra bien planter ma baïonnette,
Sans hésiter, sans frémir, sans penser.
Mon général, a-t-on droit de crier,
Quand on n’a plus le choix?

Continue reading