Timidité

–    Si l’amour est trop grand et ton cœur trop petit,
Hèle les magiciens, les hérauts d’ancien temps.
–    Y en eut-il jamais hors nos rêves d’enfants ?
–    N’ont-ils pas disparu dans ton cri de dépit ?
Ensemble, si tu veux, nous leur rendrons la vie.
Souffle donc sur la glaise, envole ta misère,
Souris et chante, espère…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*