Un critère de justice

En matière de justice, LA question fondamentale est: « Qui doit payer? » Il n’y en a pas d’autre.

La réponse spontanée: « Quelqu’un d’autre! »

La réponse socialiste: « Les riches! » Quitte à tuer (ce n’est pas toujours une métaphore) la poule aux oeufs d’or (c’est une métaphore).

La réponse du manifestant: « L’État! » Manque de chance, l’État c’est le contribuable, qui se trouve souvent être le manifestant lui-même.

La réponse libérale: « Celui qui réclame le service! » Réponse juste, sans doute, mais il y a des exceptions évidentes.

La réponse de l’enfant (et il n’a pas complètement tort): « Papa! » Ou « Maman! » Ça marche très bien aussi.

La réponse de l’écologiste (juste au demeurant, mais elle ne concerne que les dommages): « Celui qui casse! »

La réponse du vieillard: « Les jeunes! » Bien difficile de faire autrement.

La réponse du juge: « Le criminel! »

La réponse du Christ: « Moi! »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*