Valeur militaire

C’est une division comme il y en a tant.
Un gradé inconnu visite les cagnas.
Il revient de Paris, des ordres sous le bras.
On salue ses galons, à temps, à contretemps.

Au bout d’une tranchée, le général s’arrête.
Il annonce un assaut dans le matin brumeux.
“La victoire est à ceux qui sont plus courageux.”
Il exhorte et il prie, il crie et il tempête.

Le colonel blêmit, acquiesce et sourit.
Le commandant pâlit, pense aux morts et dit oui.
Le capitaine est gris, il n’a pas écouté.

Soudain un lieutenant, imberbe et impudent,
Prend une bouffée d’air, fait un pas en avant:
“Pardon, mon général, je crois… vous vous trompez!”

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*