How to motivate the students?

This is one of the most common questions in pedagogy. Sometimes it reflects a lot of anxiety.

This question is similar to this one: how to be healthy? It’s quite obvious that there is no straight answer. There are lots of things to do in order to be healthy. You need a good hygiene. You need some good daily routines, like enough sleeping time or a well-balanced diet. You may need medications sometimes. If one of your organs fails dramatically, you’re dead. It doesn’t matter if you loose your brain, or your liver, or your heart, or your kidney. The result is the same. Your need all of them in a correct shape.

Lire la suite

Un critère de justice

En matière de justice, LA question fondamentale est: « Qui doit payer? » Il n’y en a pas d’autre.

La réponse spontanée: « Quelqu’un d’autre! »

La réponse socialiste: « Les riches! » Quitte à tuer (ce n’est pas toujours une métaphore) la poule aux oeufs d’or (c’est une métaphore).

La réponse du manifestant: « L’État! » Manque de chance, l’État c’est le contribuable, qui se trouve souvent être le manifestant lui-même.

La réponse libérale: « Celui qui réclame le service! » Réponse juste, sans doute, mais il y a des exceptions évidentes.

La réponse de l’enfant (et il n’a pas complètement tort): « Papa! » Ou « Maman! » Ça marche très bien aussi.

La réponse de l’écologiste (juste au demeurant, mais elle ne concerne que les dommages): « Celui qui casse! »

La réponse du vieillard: « Les jeunes! » Bien difficile de faire autrement.

La réponse du juge: « Le criminel! »

La réponse du Christ: « Moi! »

La logique du don

« C’est l’intention qui compte. »

Les proverbes sont souvent idiots. Du moins, ils tournent aisément à l’idiotie. Ils ne sont vrais que d’un certain point de vue, point de vue que l’on omet de préciser. C’est justement leur but: la formule percutante nous dispense de réfléchir.

Lire la suite

How to reward the best students while avoiding harmful labeling ?

 

Competition is often seen as a source of motivation. And… it’s true… to a certain extent. If you’re pretty lucky, organizing a competition between your students will dramatically increase the motivation of… the top ten.
You can also experiment a few drawbacks. A fierce competition tends to make nasty children and to prevent any cooperation between them, because the best ones will retain the keys of their successes. And obviously the worst students will not be encouraged to perform better. Nobody will ever strive to go from the 35th to the 32nd place.

Lire la suite

How to mark Mutiple Choices Questions in order to reduce guessing in the answers ?

The problem is quite simple. You should not mistake success rates for the marks you give to the students. A good mark is often defined by tradition to a precise number, for instance, in France, we consider that 10/20 is sufficient. In China, it’s 60/100. Each country has its own tradition. This is not the point. But you must consider the nature of the test. It’s quite obvious that getting a 50% success rate on a true or false test is an absolute disgrace, as it’s the score that you’d get through random answers.

 

Lire la suite

Un petit récapitulatif

J’ai ouvert ce blog il y a déjà quelques années à l’occasion de la publication de mon premier roman.

Puis je l’ai honteusement, scandaleusement, laissé en friche. Il se trouve que j’ai traversé une zone de turbulences professionnelles. Je vous passe les détails. Il suffit de vous dire que me voici maintenant au Cambodge comme volontaire de la DCC, pour travailler sur un important projet de New Generation Schools avec l’ONG KAPE (Kampuchean Action for Primary Education).

Je profite de ce changement d’air pour faire un peu le point et relancer le blog.

Lire la suite

Le dernier recours

Il n’y a pas de droit absolu, pas même le droit à la vie. Ce qui est absolu, c’est le devoir du policier de tenter les autres solutions avant de recourir à la violence. Il n’est certes pas légitime de tuer un homme et je ne milite pas pour le retour de la peine de mort. Mais mon droit à la vie tient à au moins deux conditions: que je respecte la vie des autres et que j’y tienne moi-même. Si je suis en train d’assassiner mon prochain, me tuer sera de la légitime défense et je n’aurai subi aucune injustice en mourant sous les balles d’un policier. J’aurai simplement récolté les conséquences de mes actes. Si je tiens des enfants en otage et que je menace leur vie, le policier aura même le devoir de m’abattre. C’est devenu pour lui une triste nécessité.

On espère n’avoir jamais à punir. Tant que ça reste bon enfant…

Lire la suite

Mon nouveau livre vient de sortir!

9782343039220r9782343039220vIl est publié par l’Harmattan.

C’est un recueil de trois nouvelles, intitulé Deux souliers superposés.

La première évoque un archéologue maladivement solitaire et sa recherche mystique dans de vieilles tombes puniques.
La seconde, sur un ton plus léger, vous dira ce qui arrive quand on barde sa maison de protections électroniques, pour protéger son bébé des erreurs de la nounou.
La troisième enfin raconte l’histoire d’une petite fille, qui au petit matin, découvre ses souliers dans une étrange position.

Vous pouvez le commander :

– sur le site de l’éditeur

– sur Amazon

– chez votre libraire habituel, pour qu’il soit au courant.