Timidité

–    Si l’amour est trop grand et ton cœur trop petit,
Hèle les magiciens, les hérauts d’ancien temps.
–    Y en eut-il jamais hors nos rêves d’enfants ?
–    N’ont-ils pas disparu dans ton cri de dépit ?
Ensemble, si tu veux, nous leur rendrons la vie.
Souffle donc sur la glaise, envole ta misère,
Souris et chante, espère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *