Fait divers

C’était à Tokyo – ou bien était-ce ailleurs ?
C’était dans les journaux – les journaux parlent-ils ?
C’était bien important – ce n’était qu’une brève.
Un homme sur un banc, dans un square endormi.
N’avait-il pas de toit ? N’avait-il pas d’amis ?
Des jeunes éméchés, pleins d’idéaux sans doute,
Aimés de leurs parents – mais qui saurait le dire ? –
Aperçurent un soir le clochard qui ronflait.
Que faisait-il donc là ? « Qu’il retourne à sa place !
Quel est cet inutile ? Il faut laver la merde ! »
Que firent donc les gars ? Ils prirent de l’essence.
Ils aspergèrent l’homme. Ils y mirent le feu.
Le lendemain matin un patron fut surpris
De ne pas voir venir son balayeur transi.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*